Accueil

Nous souhaitons une chaleureuse bienvenue à notre site Internet. Nous sommes les paysans de Pay-Kongila, une région isolée de la province du Bandundu, en République Démocratique du Congo. Ce site internet en dit long sur nous, sur notre quotidien, sur nos activités (récentes et lointaines),…

Avant tout, nous remercions nos collaborateurs et collaboratrices congolaises, si nombreux, qu’il est difficile de mentionner tous leurs noms. Nos remerciements particuliers vont à PerMondo (traduction), Bertrand DIANTISA (web design et conception), ainsi qu’à l’association suisse Bauerndoerfer im Kongo. Sans leur engagement, ce site n’aurait pas vu le jour. Enfin, merci à l’ONU.

Plus de la moitié de personnes qui souffrent de malnutrition dans le monde travaillent dans des exploitations agricoles familiales. Or, selon les rapports d’experts, les petits paysans jouent précisément un rôle crucial dans la lutte contre la faim. L’ONU a proclamé 2014 l’année internationale de l’agriculture familiale afin d’améliorer le sort de ces cultivateurs.

Un seul monde N°2 / Juin 2014, page 28

« Il y avait une grande forêt.
Il y avait des éléphants. »
Deux yeux noirs me regardaient.
Une main me touchait.
C’était le 27 juillet 2014.
Un Toyota rouge nous transportait dans la direction de Kinshasa,
Vers la ferme de Léonard Pipe.

« Il y avait une grande forêt.
Il y avait des éléphants. »
C’était Dorothée Pipe qui répétait ces mots.
Elle est née dans les années 60, dans la région de Kikwit.

« Je vous invite. Venez visiter ma ferme.
Je paie tout. Je veux ajouter quelque chose
C’était le 26 juillet 2014, et c’était Léonard Pipe, qui insistait.

« De nos jours, ils nous faut un projet d’agro-foresterie,
parce que la grande forêt et ses éléphants ont disparu.
La savane nous attaque.
Nous commençons à comprendre. »



Laisser un commentaire