Dépôts

Entre le moment de la récolte des produits, leur conditionnement dans des sacs, et leur chargement dans les différents moyens de transport (camion, baleinière,…), il s’écoule du temps. Des jours, des semaines. Dans l’entre-temps, les produits ne peuvent pas être abandonnés à eux-même, sinon les intempéries vont ruiner le reste de ce que les voleurs auront déjà pris.

Voilà pourquoi il a été décidé la construction des dépôts, sur le bord des rivières, et dans les villages, afin d’amagasiner les produits. Actuellement, les villages qui ont déjà les dépôts sont : Mungani-Ngani, Mungulu et Kongo-Kuku. Manzonzi est encore en train de finir la construction de son dépôt, Kongo-Kayukuta également.



Laisser un commentaire